«

Déc 05

2GM Thématique n° 47 en kiosque !

Notre 47e Thématique est disponible en Kiosque jusqu’au 12 février ! En voici le résumé et le sommaire !

Résumé : 

La guerre germano-soviétique est certainement le conflit le plus important de toute l’histoire de l’humanité. Guerre d’anéantissement, guerre totale, guerre idéologique, guerre de matériel, guerre entre deux des plus puissantes armées de l’histoire, la guerre sur le front de l’est est celle de tous les superlatifs.
Or, en près de quinze années d’existence, 2e Guerre mondiale magazine  a eu l’occasion de revenir sur ce conflit dans de nombreux articles. Notre ancienne formule, celle des débuts, était chronologique et à « miroir », montrant la guerre du point de vue des deux adversaires. Ses premiers numéros sont épuisés depuis longtemps, les textes papier n’étant plus disponibles. C’est pourquoi nous avons eu l’idée de réunir dans des Hors-Séries les textes parus dans les premiers bimestriels du magazine, et ce front par front. Nous commençons avec le Front de l’Est de 1941 à 1945 et pour la période, dans ce présent Hors-Série, allant de juin 1941 à avril 1942.

Après avoir posé le contexte politique et géostratégique du conflit entre le III. Reich de Hitler et l’URSS de Staline, sont abordés les plans d’invasion, la préparation de l’Armée Rouge et les débuts de l’opération Barbarossa.  Puis c’est le ralentissement de l’opération et le début des déconvenues pour la Wehrmacht. Mais celle-ci enchaîne avec l’opération Taifun, qui vise la capitale soviétique : Moscou. Ce sont alors les dernières avancées allemandes, avant l’arrivée des renforts soviétiques provenant de Sibérie, l’arrivée de l’hiver et, surtout, l’apparition d’un acteur bientôt incontournable du conflit : le général Joukov. C’est alors la contre-attaque d’hiver soviétique, les premiers replis significatifs du Heer et les premiers encerclements de troupes allemandes. Enfin, ce numéro ce clôt par un rapide tour d’horizon de la situation de la Wehrmacht au sortir de l’hiver 1941-1942 : c’est pour elle le début de l’enlisement et l’installation dans une guerre d’usure au nord et au centre du front. Mais Hitler n’a pas dit son dernier mot et il fourbit ses armes en préparant l’une des dernières grandes offensives allemandes sur le front de l’est : l’ultime poussée vers le Caucase, les champs pétrolifères de Bakou et… Stalingrad.

Ces textes sont accompagnés d’images et de profils inédits pour les illustrer et d’une mise en page rajeunie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>