«

« 2GM » prend un nouveau chemin !

Chers lecteurs,

Après 89 numéros bimestriels, 48 numéros trimestriels et quelques numéros spéciaux, la belle aventure que fut « 2e Guerre Mondiale » doit prendre fin sous sa forme actuelle.

En effet, depuis des années, la presse est en crise et votre magazine n’a pas réussi à s’imposer durablement dans un paysage concurrentiel toujours plus dur. De nombreux nouveaux titres sont apparus ces dernières années et le lectorat s’est petit à petit étiolé au point que le magazine n’a finalement plus été rentable.

Votre serviteur, rédacteur en chef puis éditeur de « 2e Guerre Mondiale », a mis dans ce magazine toute la passion de la Seconde Guerre mondiale qui l’animait pour partager avec vous cette histoire extraordinaire que fut ce conflit.

Je tiens ici à remercie tous les auteurs qui ont participé au magazine, de façon régulière ou ponctuelle, chevilles ouvrières de la presse d’histoire militaire, tous les illustrateurs et le maquettiste, qui vous a offert une mise en page originale pour sublimer les articles de « 2e Guerre Mondiale ».

Mais tout n’est pas terminé ! En effet, Yves Buffetaut, rédacteur en chef, éditeur du magazine d’histoire militaire sur la Seconde Guerre mondiale « Batailles » et passionné, lui aussi, par son sujet, m’a fait une offre qu’on ne saurait refuser. Il a eu l’idée de fusionner « 2e Guerre Mondiale » dans son propre magazine pour ainsi perpétuer son esprit. Car les lignes éditoriales des deux revues se sont largement rapprochées ces derniers temps, avec une même volonté d’offrir au lectorat des articles de fond, à la fois sur les grands événements du conflit mais aussi avec des sujets plus « exotiques » : la garantie d’une grande diversité et d’une réponse à vos attentes. Par ailleurs, il m’a proposé de collaborer régulièrement au magazine « Batailles » : vous retrouverez donc forcément un peu de « 2e Guerre Mondiale » dans celui-ci.

Je souhaite enfin remercier tous les lecteurs fidèles ou occasionnels de « 2e Guerre Mondiale » pour m’avoir permis de vivre ma passion pendant ces 10 années d’édition.

Je laisse maintenant la parole à Yves Buffetaut, et je vous dis à très vite dans les pages de « Batailles ».

Nicolas PONTIC

 

Chers lecteurs de 2e Guerre mondiale,

En tant que confrère, je connais Nicolas Pontic depuis quelques années et il a commencé à écrire pour Batailles depuis plus d’un an. Nous avons souvent parlé de la crise profonde que connaît la presse spécialisée aujourd’hui et qui frappe absolument tous les éditeurs d’histoire militaire. Chez Ysec Éditions, nous ne sommes pas épargnés, mais notre structure nous permet de publier deux magazines, Tranchées et Batailles, et aussi d’éditer entre 30 et 40 livres par an. Ces différentes activités éditoriales s’épaulent, ce qui nous offre plus de surface financière. C’est pourquoi j’ai proposé à Nicolas Pontic de reprendre l’intégralité des abonnements à 2e Guerre mondiale, afin qu’aucun lecteur ne soit lésé, grâce à la fusion de ce magazine avec Batailles. Dans le même ordre d’idée, si des lecteurs préfèrent convertir leur dette par l’obtention de livres Ysec, c’est également possible. Ils ont accès aux quelque 240 titres à notre catalogue, qu’il s’agisse de livres ou d’anciens numéros de nos magazines. Ils sont tous visibles sur le site : www.ysec.fr

De plus, pour ceux qui arrivent à échéance de leur abonnement à 2e Guerre mondiale, nous proposons une offre exceptionnelle : des abonnements à Batailles à prix très préférentiels, moins chers que ceux de nos abonnés réguliers. Il s’agit d’une offre de bienvenue. (pour imprimer le bon, cliquez ici)

Offre spéciale réservée aux lecteurs de 2e Guerre Magazine

Batailles

1 an (4 numéros)

24 € au lieu de 31,80 € en kiosque

2 ans (8 numéros)

48 € au lieu de 63,60 € en kiosque

Batailles hors-série

1 an (2 numéros)

18 € au lieu de 25 € en kiosque

2 ans (4 numéros)

35 € au lieu de 50 € en kiosque

Notre numéro 89 et dernier numéro se trouve actuellement en kiosque. En voici l’éditorial et le sommaire : 

Chères lectrices, chers lecteurs,

Avec ce numéro 89, nous refermons l’histoire de « 2e Guerre mondiale ».

En effet, les temps sont de plus en plus durs, économiquement parlant, pour la presse papier ; par ailleurs, le secteur est de plus en plus concurrentiel. En pratique, la baisse constante du lectorat a grandement impacté les résultats du magazine ces deux dernières années. Malgré tous nos efforts, les pertes sont trop importantes pour continuer cette belle aventure qu’aura été la confection du magazine « 2e Guerre mondiale » par votre serviteur.

Depuis plus de dix ans maintenant, je travaille sur ce magazine pour partager et vivre ma passion. Entouré d’une équipe de rédacteurs tout aussi passionnés et par un maquettiste qui a su à chaque fois sublimer les articles parus dans nos pages, j’ai pu vous transmettre un peu de mon enthousiasme pour cette période de l’Histoire. Je souhaite ici vous remercier tout particulièrement, vous les lecteurs fidèles depuis le début, les occasionnels, les nouveaux. Un grand merci à ceux qui m’ont accompagné, à ceux qui nous ont lus !

Une page se tourne, une nouvelle apparait.

Car c’est avec une certaine satisfaction que je peux vous annoncer que « 2e Guerre mondiale » survivra, du moins dans l’esprit, grâce à Yves Buffetaut. Tout aussi passionné que moi, éditeur du magazine « Batailles », des Editions Ysec, il a décidé de perpétuer un temps l’esprit du magazine à travers le sien, dans une sorte de « fusion » : ainsi, vous retrouverez un peu de l’essence de « 2GM » dans « Batailles », puisque votre serviteur y écrira dorénavant régulièrement. Par ailleurs, l’ensemble des abonnements de « 2GM » sera continué et transféré sur « Batailles », jusqu’à épuisement des obligations d’abonnement. Je l’en remercie chaleureusement.

Nous espérons que cette solution trouvera grâce à vos yeux. Je vous remercie, encore une fois, pour votre fidélité et votre passion.

Nicolas PONTIC

Rédacteur en chef

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. BERTRAND

    Bonjour,
    Je suis désolé d’apprendre la disparition de votre magazine, que je suis depuis des années.
    Mais les temps sont durs, je suis content que vous poursuiviez l’aventure avec un autre magazine.
    Au plaisirs de vous suivre
    Mr BERTRAND

    1. admin

      Merci beaucoup pour votre commentaire. Nous nous reverrons certainement bientôt alors 🙂

  2. DAMIEN

    Bonjour,
    Je suis un lecteur ponctuelle de votre magazine, mais je suis bien triste d’en apprendre la disparition. Il est vrai que la période de la WW2 est très fourni en magazine.
    Au plaisir.
    Damien

    1. admin

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      NP

  3. Marc MANDET

    Nouveau lecteur depuis la fin d’année dernière je regrette cette disparition mais puisque les abonnements sont transférés, je continuerais à vous suivre quand même un peu à travers Batailles…
    Par contre, et vos difficultés expliquant peut-être cela, je regrette que vous n’ayez pas répondu au deux mails que je vous ai envoyé suite à une commande d’anciens numéros. Enfin, ce n’est pas bien grave aux vues des événements !

    1. admin

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire compréhensif.
      Oui, je vais m’occuper de votre commande, ne vous en faite pas.
      Bien cordialement,
      NP

  4. Vandamne

    Bonjour

    Est il toujours possible de commander votre dernier hors série  » Unités d’élites & forces spéciales  » ? Il n’est plus disponible en kiosque

    Merci par avance

    Cordialement

  5. Fabrice AUCHER

    Bonjour Monsieur Pontic
    Je suis un abonné de votre revue depuis le début (avec Monsieur Boris Laurent).
    Le belle aventure se termine et comme d’autres lecteurs, je regrette la disparition de votre « enfant ».
    N’ayant pas eu de nouvelles alors que mon abonnement était terminé, j’avais deviné que quelque chose se passait.
    Je vais acheter le n°89 pour avoir la collection complète (89 n° et 48 HS).
    L’offre de Monsieur Buffetaut pour les abonnements est tout à son honneur, mais je ne pense pas me diriger vers celle-ci. En effet, je suis attaché aux revues qui ne traitent que de la Seconde Guerre mondiale (c’était le cas de votre revue), et ce que j’ai avec celle qui référence et à laquelle je suis fidèle depuis des décennies, 39/45 Magazine.
    Merci Monsieur Pontic pour cette aventure et je vous souhaite sincèrement bon vent.
    Cordialement, Fabrice AUCHER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>